Catégories
Actualités Scolaires

Comment rédiger un essai convaincant: trucs et astuces

L'art ancien de la rhétorique remonte à la période classique de la Grèce antique, lorsque les rhéteurs utilisaient cette forme persuasive de prise de parole en public pour s'adresser à leurs concitoyens des républiques grecques. Au fil du temps, la rhétorique est restée au centre de l'éducation dans le monde occidental pendant près de 2 000 ans. Dans notre monde moderne, la rhétorique fait toujours partie intégrante du discours humain, utilisée par les dirigeants du monde et les étudiants pour faire valoir leurs points de vue.

La définition de rhétorique est «l'art de parler ou d'écrire de manière efficace ou persuasive», où la langue est utilisée pour avoir un effet convaincant ou impressionnant sur le public visé.

À un moment donné dans la carrière académique de chaque étudiant, les instructeurs livreront la tâche d'écrire un essai persuasif qui plaide pour ou contre un certain sujet. Que vous ayez ou non suivi un cours de rhétorique, les étudiants peuvent appliquer les principes de la rhétorique pour rédiger un essai persuasif efficace qui convainc le public d’accepter un certain point de vue.

Pour être aussi convaincant qu'Aristote sur le stand, votre essai persuasif doit être basé sur une logique solide et des preuves factuelles qui soutiennent l'argument global. Lorsque vous commencez à penser à rédiger un essai convaincant, voici quelques conseils qui vous aideront à argumenter votre sujet comme un vrai rhéteur.

Choisissez un poste qui vous passionne

La première étape de la rédaction d'un essai convaincant consiste à choisir un sujet et à choisir un camp. Si le sujet est quelque chose en quoi vous croyez, cela rendra toute l'expérience de recherche, d'écriture et d'argumentation de votre point de vue plus personnelle. Choisir un sujet qui vous plaît sur le plan émotionnel ou sentimental facilitera sa défense. De plus, il y a de fortes chances que vous connaissiez déjà beaucoup d'informations sur le sujet, de sorte que vous ne serez pas obligé de vous brouiller au moment de commencer vos recherches.

Faites une recherche approfondie des deux côtés

Chaque argument a un contre-argument – c'est l'un des piliers de la rhétorique. Pour convaincre votre lecteur d'être d'accord avec vous, vous devez connaître le côté opposé. Aussi important soit-il de faire une recherche approfondie sur votre sujet, identifier et étudier les deux côtés de l'argument vous aidera à développer les preuves les plus solides possibles. Pendant le processus de recherche, rassemblez autant d'informations que possible sur le sujet en question. Utilisez les ressources de votre école comme la bibliothèque, les revues académiques et les documents de référence. Avec une compréhension complète de votre sujet, vous serez en mesure de contrer facilement l'opposition et d'apaiser toutes les questions de suivi qui pourraient jeter le doute sur vos affirmations.

>> LIRE PLUS: 7 conseils pour la rédaction d'un essai

Rédigez votre mémoire de thèse

L'un des éléments les plus importants de votre essai convaincant est votre déclaration de thèse, qui devrait indiquer aux lecteurs exactement ce que votre position englobe. Sans une thèse convaincante, vous ne serez pas en mesure de présenter un argumentaire efficace. La construction de votre énoncé de thèse devrait inclure le «quoi» et le «comment» de votre argumentation – quel est l'argument que vous essayez de convaincre vos lecteurs d'accepter? Et comment vais-je convaincre mes lecteurs que l'argument est valable? Bien que le «comment» devienne plus clair au fur et à mesure que votre essai progresse, votre énoncé de thèse doit définir le modèle d'organisation de votre essai tout en présentant votre position.

Créer une structure de travail ou un plan

La présentation de votre article vous donnera une vision claire de votre argumentation et de son évolution. Pensez de manière critique aux forces et aux faiblesses de votre argumentation – où serait-il le plus efficace pour vous de présenter vos preuves les plus solides? Pour la rhétorique, il n’est probablement pas sage de garder le meilleur pour la fin. Au lieu de cela, utilisez votre plan pour vous organiser dès le départ, en ancrant chaque point dans la preuve, l'analyse et le contre-argument. Énumérez toutes vos principales revendications et les recherches qui soutiennent chaque point. La création d'une structure de travail vous permettra de décomposer votre argumentation dans un ordre logique et concis, ce qui rendra le processus d'écriture plus simple.

Écrivez avec intégrité et empathie

Les arguments rhétoriques les plus aboutis reposent sur trois éléments principaux: ethos (raisonnement éthique), logos (raisonnement logique)et pathétique (raisonnement passionné). S'ils sont parfaitement réunis, ces trois éléments rendront votre argument si puissant que personne ne pourra être en désaccord. Cependant, c'est plus facile à dire qu'à faire; même les maîtres rhéteurs peinent à trouver un équilibre entre ces trois éléments. Sur le plan éthique, vous voudrez vous assurer de ne pas tromper ou manipuler votre argument. Logiquement, vos points doivent être basés sur des faits et progresser de manière logique. Avec passion, vous devez souligner vos preuves et utiliser la répétition stratégique pour forcer votre public. La clé est de trouver une harmonie ou un équilibre entre ces trois éléments, en écrivant avec intégrité et empathie.

>> LIRE PLUS: Comment rédiger de meilleurs essais

Comme l’a dit Eben Pagan: «Vous ne pouvez convaincre personne de rien. Vous ne pouvez leur donner que les bonnes informations, afin qu’ils puissent se convaincre. » Dans l'esprit des anciens rhéteurs grecs, savoir rédiger un essai persuasif est une fonction essentielle du discours humain – et une véritable forme d'art lorsqu'il est fait correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *