Catégories
Actualités Scolaires

Moi, moi et moi: comment dire «je» en japonais comme un locuteur natif

Qui sont Atashi, Boku et Minerai? Ai-je oublié les noms de ces personnages?

C’est ce que j’ai pensé lorsque j’ai commencé à regarder des animes sous-titrés. Je me sentais perdu. Les personnages utilisaient divers termes pour se désigner eux-mêmes et les sous-titres les traduisaient tous en «je».

Jusqu'à ce que je commence à creuser plus profondément la langue, j'ai toujours pensé que watashi était la seule façon de se désigner en japonais.

Il se trouve que la langue japonaise offre de multiples formes du pronom personnel.

Il y a un terme pour presque tout le monde, mais cela ne signifie pas que vous devez utiliser ce qui sonne le plus cool.

Découvrons quelques-unes des façons les plus couramment utilisées pour dire «je» en japonais, de manière naturelle.

Apprenez une langue étrangère avec des vidéos

Retour aux sources: 私 (わ た し) – Watashi

L’une des premières leçons que vous apprendrez en japonais est d’utiliser le terme watashi se référer à vous-même à la première personne. De nombreux manuels traditionnels apprennent aux apprenants à utiliser ce terme car il est applicable à tout le monde, quel que soit votre sexe ou votre tranche d'âge.

Le mot japonais watashi est un terme sans genre qui se traduit par «je» en anglais. Les manuels de langue japonaise le suggèrent souvent comme l'un des meilleurs termes généraux à utiliser pour vous décrire.

Bien que ce soit un excellent terme à utiliser lorsque tous les autres pronoms peuvent prêter à confusion, il est souvent considéré comme féminin. Si un groupe d'hommes a une conversation en utilisant le terme minerai, le seul homme disant watashi peut sembler légèrement laissé de côté.

Mais si vous êtes encore un débutant, il n'y a aucune répercussion si vous vous en tenez aux bases.

Pour la foule formelle: 私 (わ た く し) – Watakushi

Watashi est un excellent terme général dans des situations formelles ou polies. Cependant, si vous sentez que watashi n'est pas assez formel, choisissez Watakushi, au lieu.

Semblable à watashi, Watakushi est un pronom personnel sans genre qui peut être utilisé dans les milieux d'affaires ou avec des aînés respectés. Mais en revanche, il est souvent utilisé par les adultes sur le lieu de travail. Les petits enfants n’emploieraient pas le terme quand il y a tant d’autres choix.

Watakushi est le terme idéal et poli à utiliser au travail ou lors de relations avec des contacts importants. Cela dépendra en fin de compte de votre lieu de travail, et certains peuvent ne pas vous déranger si vous préférez le pronom plus laxiste watashi.

Juste un avertissement: Watakushi est rare d'entendre dans des environnements occasionnels. La seule fois où vous l'entendez, c'est de femmes plus âgées ou de personnages hautains d'anime.

Le pronom féminin: 私 (あ た し) – Atashi

Bien que watashi accepte tout le monde, le pronom atashi est principalement utilisé par les femmes. Le japonais ne propose pas d'articles utiles comme l'espagnol "El" ou "la," ce qui peut rendre l'apprentissage des pronoms un peu délicat.

La grande majorité de ceux qui utilisent atashi sont des femmes.

Il est également important de noter que les kanji pour atashi est exactement le même que watashi. Si vous rencontrez les kanji en lisant un contenu japonais convaincant, voir 私 sans contexte peut être déroutant. Il sera difficile de savoir si l’écrivain voulait dire watashi ou atashi.

Heureusement, atashi est le plus souvent écrit en hiragana comme あ た し.

Les hommes n’utilisent généralement pas le terme, car il est considéré comme un pronom féminin. Cependant, il n'y a pas de règle qu'ils ne peuvent pas, tout comme les femmes ne sont pas limitées à l'utilisation atashi.

Pour la foule formelle: (あ た く し) – Atakushi

Comme mentionné ci-dessus, la version formelle de watashi est Watakushi. La même chose peut également être faite avec le pronom féminin atashi.

Atakushi est le plus formel et poli façon d'utiliser atashi. Semblable à Watakushi, il est rare d’entendre atakushi utilisé dans des contextes informels en dehors de l'anime ou du manga.

Le pronom masculin: 俺 (お れ) – Minerai

Minerai est l'un des termes les plus populaires utilisés par les hommes lors d'un discours informel. Le terme est un peu controversé, selon la personne qui utilise le pronom.

Beaucoup d'hommes choisissent de n'utiliser que minerai autour de leurs amis proches. Mais, vous vous demandez peut-être, pourquoi ce secret? Pourquoi tu ne devrais pas dire minerai devant un enseignant ou votre patron?

C’est parce que de nombreuses personnes considèrent minerai carrément impoli.

Si vous avez déjà regardé une série animée comme "Naruto" ou "Bleach", vous remarquerez que les personnages principaux disent minerai avec assurance. Utiliser ce pronom est considéré comme cool, il est donc logique que les créateurs de manga veuillent que leurs puissants protagonistes utilisent le pronom confiant.

Dans le manga, vous pouvez voir minerai écrit en kanji, hiragana ou katakana mais ils partagent tous la même signification de «je».

Kanji: は 一番。 (お れ は い ち ば ん。)
Hiragana: お れは 一番。
Katakana: オ レは 一番。

Ces trois phrases se traduisent par "Je suis le meilleur".

Si vous décidez d'adopter minerai dans votre discours, méfiez-vous de qui vous utilisez le terme. Par exemple, dire minerai devant votre nouveau patron peut sembler vantard.

Certaines femmes utilisent également minerai se référer à eux-mêmes de manière plus masculine, par rapport à watashi ou atashi.

Variantes moins courantes: お い ら (Oira) et お ら (Ora)

Oira et Ora sont principalement spécifiques à la région, mais certains peuvent reconnaître les termes utilisés dans des séries populaires comme "Dragon Ball" et "Crayon Shin-Chan".

Méfiez-vous d'utiliser ces termes informels: ils ont un connotation légèrement négative d'être un «paysan». Les fans de "Dragon Ball" se souviendront peut-être que Goku a grandi à la campagne et a eu du mal à s'intégrer à la société moderne.

Les deux termes sont normalement écrits en hiragana sans utiliser de kanji.

Le (plus jeune) pronom masculin: 僕 (ぼ く) – Boku

Boku est un terme principalement utilisé par les adolescents et les hommes plus jeunes. Il est considéré comme une alternative plus décontractée au pronom assertif minerai.

Un homme plus jeune peut utiliser boku se référer à lui-même en parlant avec ses amis plus âgés. Le terme dégage un air de «jeunesse», c'est pourquoi les hommes plus âgés choisissent le pronom minerai au lieu.

Même Light Yagami de la série populaire "Death Note" utilise ce pronom pour se référer à lui-même:

僕 は 新世界 の 神 と な る。
(ぼ く は し ん せ か い の か み と な る。)
Je serai le Dieu d'un nouveau monde.

Alors que la phrase est affirmative, utiliser boku met en valeur la jeunesse de Light. Light n'est qu'au lycée, mais il a des objectifs sombres.

Boku est un autre terme à prédominance masculine qui n’est pas interdit aux femmes. Les adolescentes peuvent également se désigner comme boku à leurs amis. D'autres artistes féminines populaires utilisent le terme pour paraître plus masculin. Dans ce cas, boku est généralement le terme préféré à minerai.

Boku a également été utilisé par les femmes dans les chansons, mais ne soyez pas confus. Certaines chansons sont écrites dans une perspective masculine, mais interprétées par une femme. D'autres fois, la chanteuse fait référence à quelque chose dit par un homme (qui peut être un petit ami ou un amoureux.)

Le pronom à la première personne boku est considéré comme un terme à prédominance masculine et l'utilisation par les femmes est considérée comme rare (pour le moment).

Boku est également utilisé pour désigner les enfants comme un pronom à la deuxième personne au lieu de anata, depuis le terme anata peut sembler impoli.

Évitez d'utiliser votre prénom

La lecture de mangas destinés aux jeunes enfants du primaire est un moyen populaire d'apprendre à lire le japonais. Vous remarquerez peut-être rapidement que les jeunes personnages utilisent leur prénom, ou se réfèrent à eux-mêmes à la troisième personne. Il est très courant que les jeunes enfants, généralement ceux qui apprennent la langue, le fassent avant de choisir leur pronom préféré.

Imaginez que les deux phrases suivantes soient prononcées par une jeune fille magique nommée Usagi (う さ ぎ):

う さ ぎ は ケ ー キ が 大好 き で す。
(う さ ぎ は け ー き が だ い す き で す。)

私 は ケ ー キ が 大好 き で す。
(«わ た し は け ー き が だ い す き で す。)

Les deux phrases ont la même signification: "Usagi aime le gâteau."

Les fans d'anime peuvent également reconnaître leurs personnages féminins préférés (généralement) se référant à eux-mêmes à la troisième personne. Bien que cela puisse sembler mignon à l'écran, c'est généralement mal vu lors d'une réunion avec votre patron.

Si vous ne savez pas quel pronom choisir, utilisez watashi, et personne ne battra un cil.

N'omettez pas le sujet sans contexte supplémentaire

S'il est important d'apprendre les différentes variétés de pronoms auto-identifiables, n'oubliez pas qu'ils ne sont pas toujours utilisés. Selon le sujet de la conversation, les pronoms peuvent être omis si cela implique que le sujet est vous-même.

Par exemple, si quelqu'un vous demande votre profession, vous pouvez répondre de deux manières différentes en utilisant watashi:

私 は 学生 で す。
(わ た し は が く せ い で す。)

Ou en omettant 私 は:

学生 で す。
(が く せ い で す。)

Les deux ont la même signification dans ce contexte: «Je suis étudiant».

Utiliser un pronom avant chaque phrase lorsque vous parlez peut également être contre nature. Dire «je» au début d'une phrase devient répétitif. Au pire, vous ne voulez pas paraître trop égoïste en attirant constamment l’attention sur vous-même.

Dans le même temps, il est parfois impossible d'omettre le sujet. Sans contexte, 学生 で す n'est pas clair. Votre ami peut se demander si vous faites référence à vous-même ou à quelqu'un d'autre. Le contexte est tout!

Et sur cette note…:

Écoutez-les tous en contexte

i-in-japanese "width =" 150 "height =" 150 "srcset =" https://www.fluentu.com/blog/japanese/wp-content/uploads/sites/6/2019/12/i-in -japonais-1.jpg 960w, https://www.fluentu.com/blog/japanese/wp-content/uploads/sites/6/2019/12/i-in-japanese-1-150x150.jpg 150w, https : //www.fluentu.com/blog/japanese/wp-content/uploads/sites/6/2019/12/i-in-japanese-1-300x300.jpg 300w, https://www.fluentu.com/ blog / japanese / wp-content / uploads / sites / 6/2019/12 / i-in-japanese-1-768x768.jpg 768w, https://www.fluentu.com/blog/japanese/wp-content/uploads /sites/6/2019/12/i-in-japanese-1-32x32.jpg 32w, https://www.fluentu.com/blog/japanese/wp-content/uploads/sites/6/2019/12/ i-en-japonais-1-50x50.jpg 50w, https://www.fluentu.com/blog/japanese/wp-content/uploads/sites/6/2019/12/i-in-japanese-1-64x64 .jpg 64w, https://www.fluentu.com/blog/japanese/wp-content/uploads/sites/6/2019/12/i-in-japanese-1-96x96.jpg 96w, https: // www .fluentu.com / blog / japanese / wp-content / uploads / sites / 6/2019/12 / i-in-japanese-1-128x128.jpg 128w "tailles =" (m largeur de la hache: 150px) 100vw, 150px "/></p>
<p>Si vous ne savez toujours pas quelle forme de «je» utiliser,<strong> la meilleure façon de comprendre l’utilisation du pronom est de l’entendre en action.</strong> Heureusement, vous pouvez entendre les différentes formes du pronom utilisé par les locuteurs natifs japonais sur FluentU.</p>
<p>FluentU prend des vidéos du monde réel, comme des clips vidéo, des bandes-annonces de films, des actualités et des conférences inspirantes, et les transforme en leçons d'apprentissage des langues personnalisées. Il combine des sous-titres interactifs avec des cartes mémoire multimédias et des quiz adaptatifs pour rendre des vidéos authentiques accessibles à tous les niveaux.</p>
<p>Mieux encore, vous pouvez utiliser FluentU dans votre navigateur ou l'emporter avec les applications iOS ou Android.</p>
</p>
<p>Bien que ce guide mentionne principalement les pronoms à la première personne les plus courants, il y en a plusieurs dans la langue japonaise que vous ne trouverez pas dans un manuel. À mesure que la langue change, les anciens termes utilisés il y a des décennies ne sont plus utilisés aujourd'hui.</p>
<p>Il est également important de noter que ce n'est pas parce qu'il est présent dans un anime ou un manga qu'il est également utilisé dans la vraie vie.</p>
<p>Bien que la langue anglaise n'utilise qu'un seul terme, moi, pour se référer à soi-même, la langue japonaise a une variété de termes disponibles selon le sexe et l'âge.</p>
<p>Nous vous suggérons de revoir chaque terme disponible et de choisir le meilleur pour vous décrire. En cas de doute, utilisez <em>watashi!</em></p>
<hr/>
<p><em><strong>Lisa Nguyen</strong> est illustrateur, créateur de bandes dessinées et écrivain indépendant. Elle écrit sur les jeux vidéo, le divertissement japonais et le tokusatsu. Suivez-la sur Twitter <a href=@siroria.

Si vous aimé ce post, quelque chose me dit que vous l'amour FluentU, la meilleure façon d'apprendre le japonais avec des vidéos du monde réel.

Vivez l'immersion japonaise en ligne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *